Archive for the ‘Société’ Category

h1

Reality show !!!! En anglais ça fait plus impressionnant !!

4 février, 2009

knu : Je ne vais pas me lancer dans un débat interminable sur l’utilité des émissions de télé réalité, il a été dit et redit que c’est truqué, que ça fonctionne sur des scénarios pré-écris, que c’est débile, etc.

Mais peut-on les blâmer, une télé réalité sans trucage, ne serait-ce pas comme un match de catch sans figures préparées à l’avance !!!

Mais bon, quand la connexion s’acharne à vous énerver, que vous n’avez pas forcément envie de dormir, que toutes les chaines françaises du satellite ont été coupées, et qu’il ne reste que les chaines arabes… y a pas le choix on se rabat sur les chaines en anglais sous titrées en arabes… et tout ce qu’on a juré de ne jamais regarder, on l’envisage !! On accepte même la pub chaque 15mn, et pire on s’y habitue.

Non mais c’est un coup de géni la pub !! ça te permet d’aller grignoter un truc, de boire, de zapper pour voir si y a rien de mieux ailleurs (parce qu’il y a toujours l’espoir d’un ailleurs meilleur), et « surtout », la pub sert à avoir un temps de pause, pour reposer tes pauvres yeux, parce que lire le sous-titrage en arabe wallah c’est fatigant.

Heu, revenons au sujet de l’article, (désolée si je saute souvent du coq à l’âne).

Et donc, c’est comme ça que je me suis retrouvée à regarder une émission de télé réalité américaine « SOLITARY » en français « Solitaire », dont le but est de battre le record de point en jouant au jeu de carte « le solitaire »… ok c’est pas drôle.

Le (vrai) principe du jeu est d’enfermer 9 personnes séparément, dans des pièces octogonales vides (pourquoi octogonale ?!), et leur faire subir à chaque fois une épreuve, jusqu’à ce qu’un des participants finisse par craquer, et renonce au jeu.

solitary-room

Le dernier à résister empochera une coquette somme de 50.000 dollars…à moins que ce soit 500.000…c’est pas important, mdr.

Au début j’ai trouvé le concept du jeu pas mal puisque ça ce rapproche à un test psychologique, enfermer une personne pendant plusieurs jour dans une pièce sans meubles (même pas de lit) avec le minimum nécessaire pour l’hygiène et la nourriture (de simple barres protéinées sans goût pour pas crever de faim) et donc lui couper toute source de distraction. Ajouter à cela des heures de sommeil limitées pour s’ennuyer encore plus, et comme seule compagnie ponctuelle, une petite voix déshumanisée pour donner les instructions.

Où ça plait moins ??

Chaque jeu appelle à une partie de notre personnalité. Exemple, les Star academy, pop star et autres font intervenir la partie rêveuse et passionnée, qui ne s’est jamais imaginé en super star ?

Les jeux tels que Loft story, secret story, l’ile de la tentation, etc. eux appellent à la curiosité pour ne pas dire au voyeurisme.

Dans une tout autre catégorie, où je mettrai Solitary et Fear factor, viennent les jeux qui appellent aux sens de l’aventure, et aussi quelque part à la partie sadique de notre personnalité… bein oui, sinon pourquoi les émissions où les gens mangent des cafards et dorment sur un lit de faquir pendant des heures, font tellement d’audimat ?

Ce concept de personnalité assimilé, il y a un truc que je ne comprends pas, et qui me déplait, pourquoi un mec qui est venu pour gagner de l’argent quitte à ne pas manger et à ne pas dormir pendant des jours, nous raconte sa vie !!! Qu’est ce que j’en ai à faire s’il a divorcé !! Et après avoir été obligé de regarder un film d’horreur 13 fois de suite, dans un élan de romantisme il fini par se parler (soit disant à lui-même) et dire « c’est de ma faute, je n’ai pas assuré dans notre mariage, et je le regrette amèrement, blabla… ».

A khouya, matehkilich kasat hyatek !!!

Ok veux bien assumer d’être assez débile, et un chwiya sadique pour regarder ce genre d’émissions, mais tkar3ij (première fois que j’utilise ce mot mdr, merci yas de me l’avoir appris, mais comment tu le traduis ??) c’est pas mon truc.

Et hop rebelote, on revient à la notion d’émissions qui font appelle au sens de voyeurisme, même quand t’en veux pas t’en as quand même, même aux infos, c’est vous dire !! c’est apparemment le truc qui fait vendre !! vraiment trop forts ces américains, puisqu’ils ont réussi à passer le virus à toutes les télés du monde.

Je critique, je critique, mais malgré ça, tant que je n’aurai rien de mieux à faire, je l’avoue je regarderai les 6 émissions restante de Solitary une fois par semaine, en essayant de toutes mes forces de me convaincre que ce n’est pas truqué, que les participant sont vraiment enfermés 24h/24, qu’ils dorment moins que moi, et qu’ils ne mangent pas un steak saignant pendant la pause déjeuner. Parce que si je n’y arrive pas, je sais que je vais éteindre la télé, et à mon tours me retrouver toute seule dans une pièce sans distraction, et me dire « fastoche ce jeu, je l’aurais fait les doigts dans le nez, la preuve je suis en train de le faire ^^’»…

Publicités
h1

Alé fé pa le relou, lès moi 1 com

25 janvier, 2009

commentaire

Knu: Après la rafale d’articles de yas, il faut bien que je mette mon grain de sel…même si c’est pour dire n’importe quoi :p.

Aujourd’hui je suis inspirée par le sujet de blog en soit même, les commentaires pour être exacte.

Pourquoi y a une telle course pour avoir des commentaires !!!

Pour moi en faire un, c’est pour donner un avis sur un sujet, ou pour faire plaisir à ses amis histoire de leur faire un coucou… Mais voilà, dans les blogs les plus « in » en général ça s’arrête à « lol », « mdr », « je kiff », « c’est frais » (ouais je connais cette expression, vous me croyiez si has been que ça !!), et t’as des centaines de commentaire de ce genre !! Certes, c’est une façon comme une autre pour donner son avis, mais bon tant qu’on y est, pourquoi ne pas écrire plus de trois mots !! Vous savez c’est gratuit !!

Réflexion faite, faudrait peut être pas trop demander quand on voit la taille de certain articles, qui en général ne dépassent pas la ligne en eux même.

Genre :

Ah p**** la vie c nul

(Photo) Christophe Mayé, je t’adoooooooore !!!

(Photo) Moi avc mn keum !!

(Photo) Moi avc mé nv converse, chui tro frèch avc !! (yas tu devrais mettre une photo de toi avec les tiennes lol).

Et c’est justement ce genre de message qui inspire les blogueurs pour commenter !!!!! J’avoue ne pas tout comprendre

Une petite parenthèse : vraiment les ados de maintenant font vraiment trop de fautes d’orthographe T_T, pas un seul mot de juste. Parenthèse fermée.

Vous me diriez « c’est bon on a compris, raki tme3ni (tu fais des insinuations) pour avoir des commentaires ».

Mais non, pas du tout !! Tout ceci est une introduction pour une publication, qui montre à quel point ne pas avoir de commentaire peut rendre fou ^^.

Donc petite citation d’un blog, dont la proprio n’est pas très contente de ne pas avoir beaucoup de commentaires, elle en a certes, mais apparemment pas assez à son goût, puisqu’elle aurait « certain moyen d’en avoir »…mais les quels !!!

« … si j’en aurais voulu de la publicité j’ai mon gendre qui a plusieurs sites et occupe un poste je n’ai pas à en parler, c’est seulement mon coeur qui se révolte, je crois que je n’aurais jamais eu le temps de lire tous les commentaires et pour y répondre il m’aurait fallu un temps fou, donc je me contente de mon quotidien… »

Et quelques jours après :

« … pas plus ni moins sans dire à gauche et à droite que je me donne des airs ou bien que je me fais de la pub ou bien encore les commentaires qui se sont diffusés à gauche et à droite disant que j’étais jalouse car je recevais moins de visiteurs que les autres. Quelle idée d’aller chercher ces folies et que si je voulais de la pub je vous jure devant Dieu et je n’ai même pas à le faire j’ai plusieurs moyens d’en faire mais je me contente du quotidien que je fais tout ne le partageant amicalement en vue d’aller de l’avant… »

Bon ok je, conclusion, même si à l’origine on commence un blog plein d’entrain, pour partager ses passions, une sorte d’exutoire, juste par plaisir, on fini toujours par chercher la reconnaissance, une reconnaissance virtuelle, sans aucune consistance.

Avoir des commentaires c’est être reconnu, c’est exister sur la toile, « on me parle donc j’existe »… on me parle pas, c’est qu’en s’en fout de ce que je dis… Je n’existe pas dans ce monde… Pourquoi écrire alors ??

La déprime virtuelle existe-t-elle ?? … je n’en doute pas.

Etrange que partir d’une idée positive de partage, totalement secondaire, et fictive, peut mener un sentiment totalement négatif blessant et réel !!

Si vous avez eu le courage de lire le texte jusqu’ici, et bien vous avez dû comprendre, vous n’avez pas le droit de laisser déprimer deux jolies jeune filles…laissez un commentaire ^^.